Offre d’emploi – Professionnel.le de recherche (32 heures/semaine) | Projet – Parcours et pratiques inclusives pour la pleine participation des personnes immigrantes au Québec

9 juillet 2020

Sous la direction de l’équipe de recherche, le ou la professionnel(le) de recherche appuiera la réalisation du projet, dont l’objectif principal est de mettre en place un processus d’innovation sociale inspiré des Living Labs, avec comme buts de: 

  1. Favoriser le déploiement d’offres de services élargis, afin de répondre aux nouveaux besoins émergents (nouvelles populations desservies, visée de participation citoyenne élargie).
  2. Innover par le développement de nouvelles pratiques, l’adaptation et la valorisation de pratiques existantes des organismes communautaires, visant à favoriser la « pleine participation » dans ses dimensions : citoyenne, communautaire, culturelle, économique, identitaire et linguistique.
  3. Mettre à l’échelle les pratiques porteuses tenant compte de l’hétérogénéité des milieux communautaires au Québec (métropoles, villes régionales, milieux ruraux) et de leur autonomie.

Ce projet de recherche vise à soutenir la TCRI et ses organismes membres dans le déploiement d’un nouveau champ d’intervention: la pleine participation des personnes immigrantes au‐delà de leur installation et de leur intégration. 

Les différentes responsabilités du ou de la professionnelle de recherche seront soutenues par l’équipe de chercheurs, sous la direction de Lourdes Rodriguez del Barrio, et par la TCRI. 

Nous encourageons fortement les candidatures des personnes réfugiées et immigrantes.

Mandat

  1. Coordination du projet – Coordination de l’équipe de terrain, lien avec la TCRI et ses membres, aide à l’encadrement de l’équipe d’assistants de recherche et des consultants, suivis budgétaires, organisation et comptes rendus des réunions, suivis avec les partenaires, assurance de la qualité des données, soutien à la concertation et l’échange des connaissances avec la TCRI, ses organismes et d’autres collaborateurs
  2. Soutien aux activités du Living Lab – Appui au recrutement et à l’organisation du laboratoire d’innovation sociale, animation de groupes de discussion, accompagnement des processus d’innovation sociale, documentation des besoins
  3. Recherche (analyse rédaction) – Analyses et rédaction; soutien à la mobilisation des connaissances et aux différents outils d’évaluation et de transfert, coordination pour la mobilisation des connaissances
  4. Et toute autre activité requise par le projet de recherche

Exigences et profil recherché 

  • Expérience en recherche-action et en méthodes qualitatives
  • Diplôme universitaire (M.Sc. ou Ph.D.) dans le domaine des sciences sociales 
  • Minimum de 2 ans d’expérience à la coordination de projets de recherche
  • Autonomie, leadership, sens de l’organisation, aptitude à travailler en équipe et sous pression
  • Excellentes capacités de communication orale et écrite en français et capacités de communication orale et de lecture en anglais. 
  • Un vif intérêt pour la mobilisation des connaissances

Atouts 

  • Expérience en évaluation développementale
  • Connaissance des politiques et programmes en matière d’immigration et d’intervention interculturelle au Québec 
  • Expériences d’intervention auprès des personnes réfugiées et immigrantes 
  • Bonne connaissance du tissu communautaire québécois
  • Familiarité avec des méthodes quantitatives

Conditions de travail 

Poste de 32 heures/semaine – contrat de 2 ans (après 3 mois de probation)

Salaire et avantages sociaux établis selon la politique en vigueur de l’Université de Montréal 

Taux horaire (selon l’Échelle salariale en vigueur) 

L’entrée en fonction est prévue début août 2020.

Toute personne intéressée est priée de faire parvenir son curriculum vitæ ainsi qu’une lettre de motivation détaillée avant le lundi 27 juillet 2020 à 17 h, à :

lyne.chayer.cnmtl@ssss.gouv.qc.ca

L’Université de Montréal souscrit à la Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics pour les personnes visées, soit les femmes, les autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées

Nous tenons à remercier de leur intérêt toutes les personnes qui soumettront leur candidature. Cependant, nous ne communiquerons qu’avec les personnes retenues pour une entrevue.

Équipe de recherche et d'action en santé mentale et culture