Instruments d'évaluation de la satisfaction à l'égard des repas des résidents en centre d'hébergement

La satisfaction à l’égard des repas en centre d’hébergement est un élément-clé pour s’assurer que les résidents mangent suffisamment et bien, prévenant ainsi la dénutrition, en plus de contribuer à la qualité de vie des résidents. Faute d’outil fiable et valide, il était plutôt difficile, jusqu’à tout récemment, d’évaluer l’ampleur du phénomène et les zones de déficience existantes.

Une équipe alliant le CRPS InterActions, les Départements de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique et de nutrition de l’Université de Montréal, en collaboration avec le comité des usagers, les services alimentaires et le secteur de l’hébergement du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, a recensé les données probantes sur les outils disponibles, une évaluation de leurs qualités métrologiques et une étude de leur applicabilité en contexte québécois.

Au final, les responsables du projet, Chuiya Meng, Bernard-Simon Leclerc et Maria Noun, proposent quatre questionnaires applicables aux résidents sans atteintes cognitives particulières pour aider les gestionnaires à prendre des décisions éclairées quant aux mesures correctives à apporter à l’égard des repas, au besoin. Plus qu'une évaluation de la nourriture, ces questionnaires permettent d'évaluer l'expérience du repas.

Outils fournis gratuitement

Une application informatique tactile pour la tablette Surface Pro 4 de Microsoft qui permet l’administration des quatre questionnaires retenus. Utilisateur: sondage, Mot de passe : T8az2P5%

Une version téléchargeable des questionnaires en format pdf, disponibles en français et en anglais.

Une version téléchargeable des questionnaires pour LimeSurvey, en français et en anglais, pour une éventuelle administration en ligne.

Une version Web des questionnaires sur Google Forms, en français et en anglais, pour une éventuelle administration en ligne.

Un rapport complet décrivant la démarche de recension et d’évaluation effectuée.

Disponibilité et qualité métrologique des instruments d'évaluation de la satisfaction à l'égard des repas des résidents en centre d'hébergement - Revue systématique et étude de faisabilité

Chuiya Meng et Bernard-Simon Leclerc

Quel questionnaire choisir?

Le « Mealtime Satisfaction Questionnaire » de Pizzola

Bref questionnaire d’administration rapide auprès d’un grand spectre de populations de CHSLD et de résidences privées pour personnes âgées autonomes ou semi-autonomes. Comprend 14 questions et des choix de réponses clairs, simples et facilement compréhensibles. Peut être autoadministré ou administré par entrevue en face à face par un intervieweur.

Le questionnaire FoodEx-LTC de Crogan

Questionnaire développé plus spécifiquement pour des personnes âgées en résidences privées. Comprend des questions plus précises sur certains aspects, mais son administration peut en contrepartie sembler plus laborieuse en raison de sa longueur (28 questions). Nécessite un intervieweur pour son administration.

Le « Resident Foodservice Satisfaction Questionnaire » de Wright

Questionnaire développé au Canada mais plus adapté à la clientèle des résidences privées pour personnes âgées et des unités de soins gériatriques des hôpitaux qu’à celle des CHSLD. Questionnaire plus long et quelque peu plus complexe, qui gagne à être administré en plus d’une séance. À administrer de préférence par un intervieweur, malgré les prétentions de leurs développeurs.

Le questionnaire de Huang

Questionnaire plus long et plus complexe en raison de l’utilisation de différents types d’échelle de mesure, de la formulation des énoncés et du niveau de détail requis. Plus adapté à la clientèle des résidences privées pour personnes âgées autonomes ou semi-autonomes qui jouissent d’une plus grande liberté de choix. À administrer de préférence par un intervieweur, malgré les prétentions de leurs développeurs.

Un exemple d'application fructueuse

En 2017, une enquête de satisfaction a été entreprise dans tous les centres d’hébergement et de soins de longue durée du territoire du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal. Le « Mealtime Satisfaction Questionnaire » mis en page par SurveyMonkey a été administré au moyen d’une tablette par un intervieweur en absence des proches à un échantillon aléatoire représentatif de résidents aptes à répondre ou ayant obtenu un score d’au moins 18 au « Mini Mental State Examination » de Folstein. Une valeur de 70 % de réponse « La plupart du temps » a été établie comme seuil acceptable pour chacun des 14 aspects considérés dans le questionnaire. Les résultats ont permis d’identifier les sources d’insatisfaction à l’égard des repas offerts et de noter les différences appréciables d’une installation à l’autre. Ils ont également permis de départager les aspects des repas pour lesquels les gestionnaires des services alimentaires peuvent exercer un contrôle direct de ceux de l’environnement et du contexte de prise des repas qui engagent des acteurs de l’hébergement. Dans une perspective d’amélioration continue de la qualité des soins et des services, le même questionnaire a été réadministré en 2018 et les résultats ont été comparés à ceux de l’année précédente de façon à apprécier quantitativement et qualitativement les effets des mesures mises en place.

Conclusion

Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal propose des outils valides, fiables et applicables aux contextes québécois et canadien. La disponibilité de tels instrument d’évaluation constitue un atout majeur susceptible d’éclairer les dirigeants sur les sources d’insatisfaction à l’égard des repas offerts, à partir d’évaluations transversales (plusieurs installations en même temps) ou d’évaluations de suivi répétées, et permettrait de pouvoir apporter, s’il y avait lieu, les correctifs nécessaires. Il convient d’insister sur le fait que la satisfaction des résidents hébergés à l’égard des repas n’est pas synonyme de qualité et de variété des mets offerts, tout comme elle ne se limite pas aux seuls aliments, ni aux seuls acteurs des services alimentaires de ces établissements.

Pour information

Bernard-Simon Leclerc bs.leclerc@umontreal.ca