Les défis de l’intervention sociale en contexte de deuil et de pandémie au Québec – Revue Intervention 2020, Hors série, no 1

L’article vise à présenter une synthèse de la littérature sur l’intervention sociale en contexte de deuil et de pandémie afin d’analyser sa pertinence dans le contexte québécois. À partir de cette littérature, nous soulignons la manière dont ces connaissances pourraient être mobilisées dans le but de développer et d’implanter des outils d’intervention et des pratiques innovantes, notamment dans la grande région de Montréal.
7 janvier 2021

André-Anne Parent, Ph.D., Professeure, École de travail social, Université de Montréal
Edward Ou Jin Lee, Ph.D., Professeur, École de travail social, Université de Montréal
Miguel Bergeron-Longpré, Candidat au doctorat, École de travail social, Université de Montréal
Antoine Bertrand-Deschênes, Candidat au doctorat, École de travail social, Université de Montréal
Elisabeth Morin, Étudiante à la maîtrise, École de travail social, Université de Montréal
Abelardo Leon, Ph.D., Stagiaire post-doctoral, École de travail social, Université de Montréal

L’article vise à présenter une synthèse de la littérature sur l’intervention sociale en contexte de deuil et de pandémie afin d’analyser sa pertinence dans le contexte québécois. À partir de cette littérature, nous soulignons la manière dont ces connaissances pourraient être mobilisées dans le but de développer et d’implanter des outils d’intervention et des pratiques innovantes, notamment dans la grande région de Montréal. Parmi ces pratiques émergentes, nous mettons en lumière un projet récemment mis en place qui a pour but d’implanter une communauté de pratique virtuelle, un guide de pratique destiné aux intervenants et des outils d’intervention adaptés au contexte montréalais et québécois.

Voir le numéro hors-série

André-Anne Parent

Professeure, École de travail social, Université de Montréal

Edward Ou Jin Lee

Professeur, École de travail social, Université de Montréal