Projet de recherche

Les espaces d’innovation en santé de proximité de réseaux d’actions intersectorielles de quartiers vulnérables à Montréal

Isabelle Ruelland avec la collaboration d’Isabel Heck et Parole d'excluEs (Centre InterActions et ÉRASME, 2020)

Les réseaux d’actions intersectorielles sont aujourd’hui perçus comme des compléments essentiels aux actions des gouvernements. Ces réseaux hybrides interpellent des acteurs appartenant à différents secteurs de la société et secteurs de l’action publique afin de répondre aux problèmes sociaux et de santé complexes. Le territoire local devient un lieu stratégique afin d’améliorer l’efficacité des actions, des interventions et des services prodigués d’autant plus dans les quartiers vulnérables de grandes villes comme Montréal.

Les dynamiques locales et communautaires de certains de ces quartiers ouvrent la voie à une pluralité de pratiques de santé de proximité, dont certaines misent sur la participation citoyenne en ciblant les milieux de vie. Avec la crise sanitaire et sociale de COVID-19, les quartiers vulnérables de Montréal font les manchettes par le nombre de personnes infectées parmi les plus élevé au Canada. Comme de nombreux acteurs de ces milieux l’ont souligné, cette éclosion était prévisible. D’aucuns expriment d’ailleurs leurs craintes pour ces communautés depuis le début de la crise. Depuis le début de la pandémie, des organismes sont en soutien direct aux citoyens à travers des appels individuels et des activités collectives.

Le contexte de notre programme de recherches est les réseaux d’actions intersectorielles en santé de proximité et leur environnement marqué par la crise de COVID-19. Nous visons à comprendre les transformations des espaces citoyens d’innovations en santé de proximité ainsi que ceux qui émergent dans les réseaux d’action intersectorielle en réponse à cette crise. Ce programme propose 1) d’identifier des espaces d’innovation en santé de proximité pour les 3 quartiers à l’étude. 2) Comprendre chacun des espaces d’innovation identifiés. 3) Comprendre comment ces espaces s’inscrivent dans des trajectoires de transformations des pratiques en santé de proximité.

Isabelle Ruelland

Chercheuse, CIUSSS Nord-de-l'Île-de-Montréal